Ce qui se passe aux ruches

5 avril 2020

 

 

 

Cliquez ici pour imprimer cette page !

Les gardiennes de la MLC

En effet les seuls êtres vivants à la MLC sont encore les abeilles qui elles ne sont pas confinées. Les arbres fruitiers alentours leur offrent nectar et pollen

Sortie d’hivernage
Les abeilles restent en colonie pendant l’hiver, il faut que la colonie reste assez importante pour maintenir de la chaleur afin que le couvain puisse donner de nouvelles abeilles. Hélas une des deux ruches n’a pas réussi à passer l’hiver, j’ai dû la vider. L’autre est en pleine forme.

Le bas de la ruche abrite la colonie, on y trouve du miel, du pollen (le pain de l’abeille) et du couvain. Les vielles abeilles qui ont traversé l’hiver vont mourir quand de nouvelles vont naitre, ce seront les butineuses du printemps. Quand le bas de la ruche est plein, on ajoute des hausses, grenier des abeilles, où elles vont stocker les réserves de miel. C’est dans ces hausse que nous prélèverons le miel à consommer, tout en leur laissant assez de réserves pour qu’elles puissent se nourrir.

Prochaine étape,

  • Je vais rechercher un essaim pour remplir la deuxième ruche
  • Il faut surveiller qu’il y ait toujours de la place dans la ruche afin qu’elles puissent stocker le nectar futur miel et pouvoir continuer à pondre car toutes les six semaines la population se renouvelle.

par Gérard Bernheim