Danse Orientale

Venez exprimer votre féminité à travers l’art gracieux et millénaire de la danse orientale égyptienne ! Les débutantes seront amenées à découvrir les bases techniques nécessaires (vibrations, ondulations, accents, déplacements).  Apprentissage de chorégraphie, improvisation et création sont au programme.

Animatrice : TALY (voir article plus bas pour mieux connaître Taly)

Horaires :
Enfant
s : Jeudi de 17h45 à 18h45 (Lieu : MLC)
Adultes débutants : Jeudi de 19h à 20h
Adultes intermédiaires : Jeudi de 20h à 21h
Adultes avancés : Jeudi de 21h à  22h30

Lieu : Salle de danse du Gymnase de Cesson excepté pour les enfants (MLC)

Tarifs :
La cotisation annuelle pour 30 séances est de :
Cours enfants : 172€
Séances de 19h et de 20h : 260€
Séance de 21h à 22h30 : 320€

Site internet : Taly danse

Taly et la danse orientale

do 1

Taly, enfant de Cesson, est danseuse professionnelle et professeur de danse orientale.

Nathalie VIEU, ancienne verdyonisienne, de son nom d’artiste Taly, a commencé sa carrière professionnelle par l’enseignement d’arts plastiques à l’éducation nationale. Par passion, elle dispensait en même temps quelques cours de danse orientale. C’est en 2009 que Taly choisit de s’investir totalement dans la danse. Et c’est tant mieux pour ses élèves !

Taly s’épanouit dans ce monde au milles visages : tantôt professeur, danseuse, chorégraphe, infographiste, la jeune femme dirige et organise également des événements autour de la danse orientale. Son métier d’enseignante requiert des connaissances en évolution constante dans la danse, la musique, l’Histoire. Car Taly « aime proposer de nouvelles choses » à ses élèves et organiser des spectacles, comme celui à Bobino, « Ramy et Julietta, les amoureux du Caire », par la Compagnie Bell’Masry. Les valeurs de cette compagnie de danse égyptienne, montée par Taly et son époux, Kareem Gad, sont « le feeling de la danse, la richesse d’une culture, l’exigence professionnelle. Taly propose également des voyages autour de la danse orientale (notamment en Egypte et en Inde). En effet, le Caire est « le lieu phare de la danse orientale pour approfondir ses connaissances ». Le diplôme d’Etat n’existant pas pour ce secteur de danse, Taly préconise de « se former auprès de plusieurs intervenants pour ouvrir son esprit et se renseigner sur l’histoire de cette danse et les folklores égyptiens ».

Dans le 77, Taly dispense des cours à la MLC – La Citrouille de Cesson Vert-Saint-Denis et à la MJC – le Chaudron du Mée-sur-Seine. Ce professeur adapte son enseignement en fonction de l’âge (actuellement de 5 à 70 ans) et du niveau des élèves. Après un échauffement qui « réveille le corps en douceur », vient le renforcement musculaire. Taly assoit ses séances avec la technique, les pas, les déplacements, l’expression, avant de terminer avec une chorégraphie.

Chaque niveau y trouve son compte : entre l’éveil de la musique et la découverte du corps et des mouvements artistiques pour le plus jeunes, et les bienfaits physiques pour les adultes, tous prennent plaisir à se retrouver, à rompre avec le quotidien, à préparer des spectacles ensemble. « Revêtir les costumes de princesse des Mille-et-une nuit est toujours un moment de plaisir ! »

Merci à Taly de s’être dévoilée…

Pour + d’info : 01 60 63 32 93 (MLC de Cesson Vert-Saint-Denis, 35 rue Janisset Soeber, 77240 CESSON – www.mlchouillon.com)